Les Essais

Inter Bio Corse

LES ESSAIS

Essai fertilisation organique azotée sur cultures de clémentiniers biologiques

La nutrition azotée des cultures est une des préoccupations majeures en agriculture, a fortiori en mode de production biologique où l’emploi d’intrants issus de l’industrie chimique incluant les engrais minéraux de synthèse est proscrit.

La connaissance du cycle de l’azote, de ses formes assimilables et de ses dynamiques de transformation est donc primordiale en agriculture biologique. Une étude sur la minéralisation de l’azote organique dans le sol a été réalisée dans l’objectif d’améliorer nos connaissances sur la fertilisation azotée en agrumiculture biologique.

Essai couverts végétaux en agrumiculture Bio

Suite aux échanges avec différents acteurs de la filière agrumicole, il a été constaté l’importance de la tâche liée au désherbage mécanique et/ou manuel en agrumiculture biologique. L’enherbement spontané sous le rang des agrumes crée une concurrence minérale, hydrique et physique. En plus de ces inconvénients sur la culture, l’enherbement est souvent difficile à maitriser. Ainsi, en agrumiculture biologique on compte entre 6 et 1O passages de désherbage mécanique et/ou manuel sous le rang. L’objectif de cet essai est d’implanter différentes semences adaptées sous le rang d’agrumes pour obtenir un couvert végétal peu concurrentiel. Ce couvert permanent sera entretenu par des tontes au moment approprié et devra limiter le désherbage mécanique et manuel.

Essai lâcher de trichogrammes contre la pyrale des agrumes

La pyrale des agrumes, Cryptoblabes gnidiella est un insecte ravageur, notamment en viticulture. Ceux sont les larves de ce papillon qui occasionnent des dommages sur les grappes. Présente en Corse depuis plusieurs années, elle n’a été observée que depuis 2O18 dans les vignobles de la région. Afin de lutter contre ce ravageur de manière durable et respectueuse de l’environnement, en 2O2O un essai de lâcher d’auxiliaires va être mis en place. Il s’agit de trichogrammes, micro-guêpes qui parasitent les œufs de pyrale.

Voir l’article

Protect’agrumes et autres productions végétales

Ce projet est le fruit d’un partenariat entre Interbio Corse, l’AREFLEC, l’Université de Corse et l’INRA de Sophia Antipolis. Plusieurs axes seront étudiées au cours de la période de 2O18 à 2O21 ; l’axe dans lequel intervient notre association a pour vocation de trouver, parmi les extraits végétaux de notre flore locale, des utilisations permettant aux agriculteurs bio de diminuer leur utilisation de pesticides.

Télécharger la fiche

Etude autonomie alimentaire des élevages de ruminants biologiques corses

Réalisation d’une étude sur l’autonomie alimentaire des élevages biologiques. L’étude a permis d’évaluer l’autonomie alimentaire des élevages de ruminants en réalisant des enquêtes chez les agriculteurs. A l’issue des enquêtes, un diagnostic global de l’exploitation a été réalisé, qui a permis de calculer le pourcentage d’autonomie de chaque exploitation en fonction de leur typologie et d’appréhender les leviers d’actions à mettre en place pour augmenter cette autonomie alimentaire. En parallèle, une étude économique a permis d’évaluer l’impact financier de l’autonomie et le taux d’autonomie nécessaire à la viabilité économique d’un élevage bio. 4O éleveurs ont été rencontrés lors de la phase d’enquête.

Curabitur ipsum mattis felis adipiscing dolor tristique